Les grands défis des fournisseurs de la restauration à l’horizon 2020 – IAA, grossistes, Cash & Carry, prestataires logistiques : quelles stratégies face à la recomposition du jeu concurrentiel ?

Nouvelle  étude de Xerfi-Precepta qui estime que la  fréquentation des restaurants progressera d’environ 2 % par an d’ici 2020. Les fournisseurs ont donc plus que jamais une carte à jouer, à condition de s’adapter aux nouvelles tendances (« fait maison », « bio », circuits courts etc.), tout en proposant des solutions globales (vente, livraison, voire logistique) répondant davantage aux attentes de leurs clients.

Les départements foodservice des majors ne ménagent pas leurs efforts en termes d’innovation. Les industriels étoffent leur offre de conseil en accompagnant leurs produits d’idées de recettes. Certains organisent même leurs propres ateliers à destination des chefs cuisiniers. La bataille s’annonce en revanche plus féroce dans la distribution. Car les grossistes-livreurs traditionnels pourraient bien voir leurs parts de marchés s’éroder à moyen terme avec la montée en puissance des distributeurs-incubateurs de marques (Fresh Food Village, AlterFood Drinkyz…). L’arrivée du géant américain Costco pourrait aussi entraîner une redistribution des positions à moyen terme dans la vente de gros. Le lancement de nouveaux programmes de fidélité personnalisée ou le déploiement de services complémentaires comme par exemple la collecte d’huiles usagées, par Metro, sont les réponses des enseignes traditionnelles. Enfin, se doter d’une véritable stratégie numérique peut constituer un bon moyen pour se différencier auprès de restaurateurs de plus en plus connectés. http://www.xerfi.com/presentationetude/Les-grands-defis-des-fournisseurs-de-la-restauration-a-lhorizon-2020_7DIS43